Rechercher Newsletter  - Qui sommes-nous ? - Espace Presse - FAQ - Contacts - Liens -   - Bookmark and Share

 

mise à jour

20 janvier 2014

Editorial

Brèves

Numéro du mois

Agenda

Critiques CDs

Critiques concerts

Interviews

Chroniques 

Tribune

Articles & Essais

Documents

Partitions

Bibliographie

Glossaire

Quizz

 

 

Genre : musique de chambre

Jean-Marie LECLAIR (1697-1764)

Premier Livre de Sonates à violon seul et basse continue (1723)

Fabio Biondi (violon), Rinaldo Alessandini (clavecin), Maurizio Naddeo (violoncelle), Pascal Monteilhet (théorbe).

Arcana, 1992.

Une élégance virtuose

Ah, quel séducteur que ce Fabio Biondi, malgré une photo de jeunesse peu réussie dans le livret ! D'accord, le violon sonne un peu maigrelet dans les aigus, mais la douceur du phrasé, la facilité dans les ornements, le caractère spontané et volontaire du jeu du violoniste forcent toujours l'admiration. D'autant plus que les œuvres de Jean-Marie Leclair allient la mélodie et la danse française à la virtuosité italienne avec une diversité de climats remarquable. Griserie et mélancolie, excitation et poésie se succèdent tandis que le continuo s'avère bien plus qu'un simple continuo. Et pouvait-on en espérer moins lorsque Pascal Monteilhet et Rinaldo Alessandrini unissent leur talent à celui de Fabio ? Ecoutez le flottement galant de l'Aria de la Sonate VII, qui débouche sur la violence d'une Gigue. Et tout est dit.

Anne-Lise Delaporte

Technique : Beaux timbres et proximité avec les musiciens, sans que le soliste soit trop mis en avant.

 

 

 

Affichage minimum recommandé : 1280 x 800

Muse Baroque, le magazine de la musique baroque

tous droits réservés, 2003-2014