Close

Belle marquise, vos yeux me font mourir d’amour…

Muse4
29 novembre, 2007

Musique à la Cour de Mannheim,

Oeuvres de C. P. E. BACH, J. STAMITZ, HOLTZBAUER…

Concentus Musicus Wien, dir. Nikolaus Harnoncourt,

Teldec, Coll. Das Alte Werk, enr. 1963

Cet enregistrement figure ici avant tout pour sa valeur historique : il s’agit en effet du premier disque du Concentus Musicus Wien, enregistré en 1963. Pourtant, les qualités musicales n’y font pas défaut. Si les violons ou le hautbois semblent parfois un peu grinçants, l’ensemble dégage une impression de fraîcheur, d’élégance et de superficialité propre au « style galant » de l’école de Mannheim. Séduction mélodique, virtuosité et ornements sont l’apanage de ces œuvres tout à fait charmantes mais qui manquent de souffle et de profondeur. Ces quatuors de la deuxième moitié du Siècle des Lumières reflètent à merveille cette société aristocratique où les courtisans emperruqués passaient leurs journées à jouer aux dés, à lutiner les dames et à faire leurs révérences au prince, en attendant de tomber à la prochaine bataille dans leurs justaucorps chamarrés. Plus que des oeuvres de musique de chambre, c’est un état d’esprit, une façon de vivre que Johann Nikolaus de la Fontaine d’Harnoncourt-Unversagt nous dépeint là, avec sensibilité et affectation.

Anne-Lise Delaporte

Technique : Bon enregistrement remasterisé (ADD). Aucune remarque particulière.