Close

Détours de mélomane

Publié dans : Bonus - Digressions
30 juillet, 2010

Nous vous proposons en exclusivité le roman-feuilleton polaresque débuté soudain l’été 2010 – et qui continue ses errements au long de cet automne de grande froidure – une nouvelle sinueuse au titre d’une trompeuse banalité. L’idée d’un tel exploit littéraire nous a été inspiré par une revue amie – que nous vous recommandons – mais où la prose n’était pas centrée sur notre époque de prédilection. Ce sera ici chose faite, dite et registrée pour des siècles et des siècles. Comme l’écrit si bien Ed McBain dans La dernière Danse : « La ville de ces pages est imaginaire. Les personnes, les lieux sont tous fictifs. Seule la routine policière est basée sur des techniques d’investigation établies. » ; et nous espérons par avance la bienveillance indulgente et amusée de nos lecteurs. Accepterez-vous de vous laisser entraîner sur les effrayants chemins de traverse de ces « Détours de mélomane » où les cadavres s’amoncellent sur fond de basse continue et de cuivres qui font couac ?

Bonne lecture à tous,

© Muse Baroque, 2009


Prologue, qui pour une fois, n’est pas à la gloire du Roi

Chapitre 1 : « Der Zug war pünktlich »

Chapitre 2 : Et chante la soprano