Close

Une interface spéciale pour téléphones mobiles !

Publié dans : Actualités - Brèves
22 juillet, 2014
Marines américains pendant la campagne de Guadelcanal tirant des lignes téléphoniques en traversant le fleuve Lunga (janvier 1942) © US Marine Corps Official Photograph

Marines américains pendant la campagne de Guadelcanal tirant des lignes téléphoniques en traversant le fleuve Lunga (janvier 1942) © US Marine Corps Official Photograph

Le baroqueux moderne est un nomade. Comme le guerrier de la steppe ou le combattant des guerres mondiales, il utilise avant tout son héliographe (dispositif pour communiquer en morse avec des miroirs très utilisé pendant la guerre des Boers) ou bien le dernier cri de son téléphone de campagne, pardon téléphone intelligent, smartphone, et autre gadget technologique ruineux à l’utilité aussi poétique et anecdotique que la viole d’amour ou la tromba da tirarsi. Or, chez Muse Baroque, nous savons que le nouveau site, du fait de ses nombreuses fonctionnalités et raffinements graphiques, ne se charge pas suffisamment vite pour l’homme pressé moderne en transit… ou en vacances.

Aussi, dans un mouvement tactique d’une extrême et surprenante vigueur, nous avons aujourd’hui même lancé la NMM, Nouvelle Muse Mobile, une interface dédiée et graphiquement allégée spécialement conçue pour les téléphones qui vous permettra, même sur vos lieux de vacances, de ne pas nous quitter. Car contrairement aux publicités dont on nous abreuve, la fidélité, ça a tout de même du bon !

Pour vous y connecter, rien de plus simple, pas d’application à télécharger, il suffira de taper notre adresse dans votre navigateur sur votre portable (et de nous rentrer ensuite dans vos favoris), et l’Internet omniscient se mettra en NMM automatiquement par défaut. Les ordinateurs et tablettes continueront bien sûr de bénéficier de la version intégrale. Ajoutons que si vous avez un smartphone à grand écran et avec une bonne connexion, vous pouvez en bas de l’écran cliquer sur « Bureau » pour accéder à la version normale du site, et sur « Mobile » pour revenir à l’interface allégée.

A bientôt sur ordinateur, tablettes, smartphones, ici et ailleurs, sur une isola disabitata les pieds dans l’eau.  

M.B.

 

Bonus inutile : Comment utiliser un téléphone de campagne de la Seconde Guerre Mondiale comme récepteur Bluetooth (en anglais)