Close

Nouveau bureau pour la Réunion des Opéras de France

Publié dans : Actualités - Brèves
23 juillet, 2014
Plafond du Grand Théâtre de Bordeaux © Mairie de Bordeaux / Thomas Sanson

Plafond du Grand Théâtre de Bordeaux © Mairie de Bordeaux / Thomas Sanson

 

UN NOUVEAU BUREAU POUR LA REUNION DES OPERAS DE FRANCE

(Communiqué de presse officiel)

Le Conseil d’Administration de la ROF, réuni le 17 juillet à Orange, a élu son nouveau Bureau :

Présidente
Laurence Dessertine, Adjointe au maire de la Ville de Bordeaux, Présidente de l’Opéra national de Bordeaux

1ère Vice-Présidente
Sylvie Robert, Adjointe au maire de la Ville de Rennes, 1ère Vice-Présidente du Conseil régional de Bretagne et de Rennes Métropole

Vice-Présidents
Claude-Henri Bonnet, Directeur général de l’Opéra de Toulon
Alain Mercier, Directeur général de l’Opéra-Théâtre de Limoges

Secrétaire général
Laurent Spielmann, Directeur général de l’Opéra national de Lorraine

Trésorier
Patrick Thil, Conseiller communautaire de Metz Métropole

Membres
Marie Déqué, Conseillère déléguée, chargée des Musiques, Théâtre et Orchestre du Capitole, Mairie de Toulouse, Déléguée communautaire
Raymond Duffaut, Directeur général des Chorégies d’Orange

 ROF-logo-accueilUn hommage a été rendu par les administrateurs présents à Laurent Hénart, Président de la Réunion des Opéras de France depuis 2001, – élu Maire de la Ville de Nancy – pour le remarquable travail accompli.

Laurent Hénart a tenu à ouvrir plus largement l’association à toutes les structures qui proposent et produisent de l’art lyrique : les 19 opéras adhérents de 2001 ont été rejoints par 7 nouvelles maisons pour porter leur nombre à 26 aujourd’hui.

La ROF est devenue un centre de ressources de l’art lyrique en France avec un recueil de données statistiques annuel, un site internet, des études et des enquêtes dans le cadre d’une problématique de service public avec l’État et les collectivités territoriales.

La manifestation « Tous à l’Opéra ! » s’est installée dans la durée, comme un rendez-vous populaire, mettant en avant la vie des opéras et leurs services aux publics. Enfin, le projet de Portail des Opéras de France marque un pas majeur dans la connaissance et la valorisation des productions des opéras.

Laurent Hénart a rappelé dans son rapport moral que la ROF est une structure singulière, portée par des élus représentatifs de toutes les sensibilités politiques et des professionnels. Il a formé le vœu que la crise n’arrête pas l’art lyrique dans son développement et a plaidé pour un contrat territorial, de la commune à l‘État.

Nul doute que la nouvelle présidente Laurence Dessertine et le Bureau auront à cœur de relever ce défi.

Site de la ROF