Close

De Venise à Naples

Publié dans :
5 mai, 2014

Eglise de Froville, le 30 mai 2014 à 20h30
LE PALAIS ROYAL, JEAN-PHILIPPE SARCOS
De Venise à Naples: STABAT MATER de Pergolèse, concertos de Vivaldi et Scarlatti
Hasnaa Bennani, soprano – Benedetta Mazzucato, mezzo-soprano

Festif, chaleureux, exigeant : C’est ainsi que le chef d’orchestre Jean-Philippe Sarcos définit son ensemble Le Palais royal, qui réunit un orchestre jouant sur instruments anciens et un choeur professionnel. Le nom du Palais royal évoque l’élégance et l’effervescence musicale des cours européennes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Entouré de ses musiciens, Jean-Philippe Sarcos s’emploie avec fougue à redonner aux oeuvres baroques, classiques et romantiques leurs lettres de jeunesse.
Le Palais royal est invité à se produire dans toute la France et à l’étranger : festivals de La Chaise-Dieu, d’Auvers-sur-Oise, Festival de musique ancienne de Séville… A l’issue des concerts, le public et les critiques musicaux témoignent de la ferveur communicative avec laquelle Le Palais royal mène une véritable quête de la beauté et de l’authenticité.
Pour aider le public à saisir le sens profond des oeuvres, Jean-Philippe Sarcos privilégie l’expressivité et l’engagement de chacun au service du texte et de la musique. Sa direction précise et inspirée, l’énergie sensible de Tami Troman, violon solo, et le plaisir visible des musiciens à jouer ensemble confèrent au Palais royal le caractère festif qui constitue son identité.