Close

Figures non obligées

Publié dans :
5 mai, 2014
Sablé-sur-Sarthe, L’Entracte, le 29 août 2014 à 14h30.
Oeuvres de Georg Philipp Telemann.
Compagnie Beaux-Champs. Chorégraphie et interprétation : Adeline Lerme, Bruno Benne.

Lors du cérémonial du grand bal sous le règne de Louis XIV, un protocole précis est mis en place pour donner à l’art chorégraphique une importance politique qui le distingue de la simple pratique récréative. Selon un ordre hiérarchique, et à la suite du Roi lui-même, les couples se succèdent les uns après les autres pour danser seuls devant une assemblée d’amateurs éclairés et critiques. Le menuet, forme reine de l’époque, est composé de figures obligées que les danseurs doivent alors exécuter tout au long de cette cérémonie. Comme le nom de leur spectacle l’indique, Adeline Lerme et Bruno Benne jouent avec ces codes artistiques royaux. La représentation du corps baroque avec ses volumes et ses spirales, les révérences obligatoires, le regard du couple royal, l’image du maître à danser, la lecture d’une partition sont ainsi autant de règles qui, dans ce spectacle, se trouvent détournées de leur usage. Les artistes s’inspirent en effet librement du répertoire des danses transcrites en écriture Feuillet pour nourrir une réflexion, à la fois musicale et chorégraphique, sur la fonction d’un thème, de ses variations et sur l’art de l’ornementation. Pour mener ce bal particulier, c’est le fameux Air de la Furstemberg, véritable tube populaire de la musique à danser de l’époque, qui a été choisi comme fil conducteur. Au sein d’un geste artistique unifié, se dessine ainsi sur cette musique une nouvelle approche de l’espace du couple dansant, éminemment baroque, élégante et inventive.