Close

Funérailles

Publié dans :
5 mai, 2014

Sablé-sur-Sarthe, Eglise Notre-Dame, le 28 août 2014 à 20h30.
Funérailles, Henry Purcell. Le Concert Spirituel, direction Hervé Niquet

Chaque printemps, de 1689 à 1694, Purcell compose une Ode pour l’anniversaire de la Reine Mary. Come, Ye Sons of Art, Away qui date de 1694, est la dernière écrite et la plus célèbre de ces pièces dont le format, l’envergure musicale et la portée dramatique, au cours de cette période, se déploient admirablement. Or l’année 1694 est aussi celle de la mort de la Reine et Purcell compose alors pour elle un tout autre hommage. La Musique pour les funérailles de la Reine Mary, O Dive Custos, est pour sa part une oeuvre grave et solennelle, que le compositeur, au service à la fois de la Cour et de l’Église, conçoit pour le cortège qui accompagne celle-ci vers sa dernière demeure. Enfin, d’une séduction virtuose, avec sa profusion de chanteurs et d’instrumentistes, l’Ode à Sainte-Cécile, Hail, bright Cecilia est une célébration parmi les plus achevées du compositeur. S’appuyant sur un texte de Nicolas Brady en sept strophes, écrit pour la fête de Sainte-Cécile, Purcell livre un hymne à la musique dont le format est proche d’un acte d’opéra. L’oeuvre est aujourd’hui une référence pour fêter la musique et les musiciens. C’est ce que fera Hervé Niquet à la tête de son Concert Spirituel qui se consacre depuis plus de dix ans aux musiques de scènes et aux masks les plus rares de Henry Purcell. Traversé par une musique à la fois vigoureuse et majestueuse, ce programme passe d’un hommage à un autre, du profane au sacré, rappelant, quelles que soient les circonstances, la remarquable théâtralité de l’écriture vocale de ce compositeur.