Close

Haendel : Il Trinfo del Tempo e del Desinganno

Publié dans :
25 avril, 2014

Versailles, Opéra royal, le 6 juillet à 16h.

Distribution : Roberta Invernizzi, Bellezza ; Yetzabel Arias Fernandez, Piacere ; Martin Oro, Disinganno ; Krystian Adam,  Tempo
La Risonanza
Fabio Bonizzoni, direction 

 

Ce Trionfo est le premier oratorio auquel s’attaqua Haendel : premier chef d’œuvre, dans un domaine que le compositeur portera ensuite aux sommets. Créé sans doute le 14 mai 1707, l’orchestre étant dirigé par Corelli, ce Trionfo contient une brigade d’airs splendides, qu’Haendel saura réutiliser dans de nombreux opéras à venir. La rivalité virtuose de la Beauté, attisée par le Plaisir, et du Temps accompagné de la désillusion, permettent au jeune Haendel de déployer ses qualités d’écriture italienne, de mélodiste hors pair et d’orchestrateur inventif, à seulement 22 ans… Partition flamboyante, ce Trionfo sera souvent réutilisé et finalement adapté en anglais par Haendel au crépuscule de sa carrière.

Fabio Bonizzoni, qui s’est fait une spécialité du Haendel Italien, en est l’interprète inspiré avec un quatuor de solistes brillants qui donnent à l’œuvre sa dimension operatique et son émotion.