Close

Passion selon Saint Matthieu, J. S. Bach, Chapelle Royale, Château de Versailles

Publié dans :
25 février, 2015

Passion selon Saint Matthieu, J. S. Bach

Chapelle Royale – Château de Versailles

Samedi 4 avril 2015 à 20h00

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Passion selon saint Matthieu

Hana Blažiková Soprano
Sophie Harmsen Alto
James Gilchrist Evangéliste
Julian Prégardien Airs
Martin Berner Pilate et airs
Dietrich Henschel Christ

Chœur Balthasar Neumann
Le Concert Lorrain
Christoph Prégardien, Direction

C’est le sommet de l’œuvre de Bach : La Passion selon Saint Matthieu, sans doute créée le Vendredi Saint 1727 à Saint Thomas de Leipzig, hante l’histoire de la musique depuis bientôt trois siècles. Jouée plusieurs fois du vivant de Bach, elle fut le fer de lance de la redécouverte de Bach au XIXe siècle. La présence d’un double chœur est l’un des principaux éléments distinctifs de cette passion. C’est ce qui renforce la force dramatique de l’œuvre, où les scènes d’action font se succéder les grands personnages de la Passion, mais aussi la foule, véritable témoin et acteur du drame. Le résultat obtenu par Bach n’est pas comparable aux autres passions allemandes de son époque, beaucoup plus mesurées, sages et « attendues ». On est au sommet de la rhétorique baroque, l’urgence du drame étant plus perceptible que jamais. Pour servir cette œuvre phare, le chef Christoph Prégardien repart aux sources et s’entoure de solistes rompus aux œuvres liturgiques de Bach, tous de langue maternelle allemande : plus que tout autre répertoire, La Passion selon Saint Matthieu place au centre de la musique le texte, à la fois sacré et porteur du drame. Christoph Prégardien qui a incarné pendant une trentaine d’année un Evangeliste d’exception dirigera cette fois son fils Julian Prégardien, brillant ténor, dans ce même rôle.
Le chœur et l’orchestre servent la musique de Bach avec ferveur, et feront de ce concert un moment de pureté et de grande force.