Close

Visions

Publié dans :
5 mai, 2014

 

Sablé-sur-Sarthe, Eglise Notre-Dame, le 29 août 2014 à 21h et 23h.
Textes de Francisco de Quevedo, Cyrano de Bergerac, Jean de Sponde…
Musiques de Francisco Correa de Arauxo, Juan Cabanilles, Antonio de Cabezon…
Théâtre de l’Incrédule, mise en scène Benjamin Lazar

Parmi les textes espagnols traduits en France au XVIIe siècle, Los Suenos de Francisco de Quevedo, écrivain et docteur en théologie, connaissent un très vif succès. Devenu Visions, dans la traduction de sieur de la Geneste, le livre marque de nombreux auteurs dans toute l’Europe, notamment Cyrano de Bergerac. Le spectacle est ainsi une invitation à découvrir la plume si personnelle de cet homme de lettres que Borges considérait comme l’un des plus grands écrivains de la langue espagnole. Les courts écrits sont des récits impressionnants dans lesquels le narrateur visite le Royaume des morts, les Enfers et autres mondes imaginaires. Le propos est tour à tour humoristique, philosophique et moral. Six visions se succèdent ainsi dans une langue crue, imagée et cocasse. En complément de ces textes, le spectacle donne à entendre des poèmes en prose d’écrivains français inspirés par la même démesure imaginative. Pour accompagner Benjamin Lazar dans ce monde fantastique, l’organiste Benjamin Alard a choisi des musiques de compositeurs baroques espagnols, comme Francisco Correa de Arauxo ou Antonio de Cabezon, auxquels il associe un travail d’improvisation musicale. Expérience unique, au sein d’un dispositif en face à face, la soirée se passera dans la pénombre de l’Église de Sablé dont les statues et la pierre seront mises en lumière pour l’occasion. Cette atmosphère de recueillement, favorable à l’envol de l’imagination, confèrera une présence sonore et visuelle inhabituelle à l’orgue, rendu à son étrangeté fondamentale.

Placement libre