Close

Réservé aux passionnés de flûte à bec.

Muse2
17 septembre, 2004

Marin MARAIS (1656-1728)

Six Suites

 

Quadro Hotteterre : Kees Boeke, Walter van Hauwe (flûtes à bec), Wouter Möller (violoncelle), Bob van Asperen (clavecin)

Teldec, 1976, 1978.

Elève de Lully, compositeur renommé pour ses tragédies lyriques (surtout Alcyone) et ses pièces de violes de gambe, Marais fit également paraître un recueil de Pièces en trio pour les flûtes, violons et dessus de viole avec la basse continue en 1692. Très proches du modèle des Concerts Royaux de Couperin, ces courts morceaux , regroupés sous forme de suites de danse, furent sans doute composés pour les mêmes occasions, à savoir les soirées d’appartement ou les concerts du dimanche de Louis XIV. Mis à part une très belle Passacaille dans la Suite en sol mineur, toute cette musique de table est gracieuse et convenue, sans grande originalité.

L’interprétation pionnière du Quatuor Hotteterre n’a hélas retenu que cet aspect morne et décoratif, la notice précisant même que cette musique n’était qu’une musique de fond pour courtisans. Les tempos sont tous identiques, les trilles mécaniques, les danses pas très dansantes. Surtout, les instrumentiste confient les deux voix de dessus uniquement à un duo de flûtes à bec, sans chercher à varier les combinaisons de timbres, à l’inverse d’un récent enregistrement de Musica Pacifica (Virgin) beaucoup plus énergique. En un mot comme en cent, et en dépit de la dextérité de nos deux flûtistes, voilà un enregistrement absolument soporifique à recommander uniquement aux insomniaques.

Sébastien Holzbauer

Technique : Correct pour l’époque