Close

  • Compositions assassines

    La folie meurtrière de Carlo Gesualdo est aujourd'hui bien connue. Le compositeur assassin reste malgré tout une figure à part, un personnage exotique et isolé. S'il avait été peintre, architecte ou dramaturge, Gesualdo aurait certainement enfreint les codes et conventions de l'époque avec autant d'empressement qu'il ne l'a fait en musique.

  • Des petits rien qui en disent beaucoup

    Et dire que Monteverdi considérait ses scherzi musicali comme de petites bagatelles amusantes, chansonnettes diverses (canzonette, divertimenti, arie...) à peine dignes de figurer aux côtés de ses madrigaux ! Qu'elles relèvent de la prima prattica ou de la seconda prattica, ces petites pièces sont autant d'ouvrages d'orfèvre...