Close

  • Publié dans : Concerts - Critiques
    O che nuovo miracolo (La Pellegrina – les Traversées Baroques- Dijon, 01/02/2014)

    Naissance de l’Opéra, prémices avant même l’Eurydice de Peri ou le fameux Orfeo ? Nous ne nous plongerons pas dans le débat sinon pour souligner que si ces six intermèdes n’ont pas encore ni la longueur, ni l’unité dramatique des œuvres précitées, ils portent bien en germe le fameux stile nuevo...

  • Publié dans : Concerts - Critiques - Festivals
    « L’Itinéraire »

    Comme le veut la tradition c'est Ton Koopman qui ouvre à l'orgue l'itinéraire en tant que tel, ce parcours musical autour duquel le festival a grandi au fil des années. Variant les jeux avec bonheur dans le Ballo en sol de Sweelinck il va nous conduire sans heurts jusqu'à la lumineuse Bergamasca en Sol majeur de Frescobaldi

  • « Ainsi sont toutes femmes, femmes. » (François Rabelais)

    Au grand Trivial Pursuit Muse Baroque, les joueurs butent souvent à la question Citer quatre compositrices baroques. Echappent de lèvres soudainement tétanisées les noms de Barbara Strozzi ou d'Elisabeth Jacquet de La Guerre avant le souffle du néant. Voici donc l'occasion de découvrir les œuvres des religieuses Isabella Leonarda (1620-1704) et Caterina Assandra (c. 1609-1618), aux côtés des plus célèbres Francesca Caccini, fille de Giulio, et Barbara Strozzi.

  • « O che nuovo stupor »

    Septembre 2009. Pour célébrer les 50 ans de la mythique collection Das Alte Werk de Teldec (désormais partie intégrante du groupe Warner), le label a décidé de rééditer son catalogue avec de nouvelles jaquettes, avec à la fois les enregistrements historiques (les anciens Teldec marrons puis crème), et les nouveaux enregistrements (ex-jaquettes blanches).

  • Publié dans : CD / DVD - Critiques - Opéra
    "Redouble les flammes et les feux, pour ce jour mémorable" (Acte I, scène 1)

    CD événement, en luxueux digipack sous fourreau, et dont la gloire est troublée par la parution quasi simultanée du DVD choc du Cadmus & Hermione de Vincent Dumestre et Benjamin Lazar chez Alpha. L'Orfeo de Caccini s'inscrit dans le bouillonnant contexte de la naissance de l'opéra, dans cette trouble période de l'avant-Orfeo de Monteverdi, insuffisamment explorée.

  • Une ébouriffante latinité

    Noël 2008. Le premier récital de Verónica Cangemi a su se hisser d'emblée loin au-dessus de la compilation virtuoses de tubes opératiques grâce à une sélection toute personnelle, qui regroupe nombres d'airs baroques italiens et de manière plus surprenante de la musique d'Amérique latine.

  • Florence et Vincent

    Mars 2008. Avertissement au lecteur : Non, nous ne comptons pas parmi nos rédacteurs la femme de Vincent Dumestre. Non, l'éditeur Alpha ne nous a pas (encore) construit une magnifique piscine en marbre dans notre villa de Toscane. Mais alors, pourquoi passons-nous notre temps à encenser les enregistrements du Poème Harmonique de manière presque suspecte ?