Close

  • Nocturnes attraits

    Les leçons de ténèbres exercent une véritable fascination sur l’amateur de musique baroque. Peut-être en premier lieu à cause de leur mystérieux nom — plus si mystérieux si l’on rapproche leçon de lecture : il ne s’agit au fond que de lectures (religieuses) faites dans l’obscurité.

  • Une merveille d’équilibre

    On ne peut pas dire qu’André Campra soit méconnu ; les mélomanes le connaissent. Pour autant, connaît-on vraiment sa musique ? Rares sont les œuvres lyriques enregistrées — son Europe galante n’est pour beaucoup qu’un titre, et on attend toujours une parution discographique pour pallier à la faible version Leonhardt

  • Shaked but not stirred !

    Les Concertos pour clavecin de Bach datent de l'époque de Leipzig, alors que Bach dirigeait le Collegium Musicum de 1729 à 1739 dans la salle ou les jardins du Café Zimmermann. Cependant, l'écriture de certains d'entre eux remonte probablement à de plus vertes années dans les cours de Köthen et Weimar...