Close

  • « Trompettes de la Renommée, vous êtes bien mal embouchées »

    Les airs pour soprano et trompette de cette fin de Grand Siècle n'ont guère eu de bonheur au disque. Judith Nelson en avait fait l'amère expérience voici déjà plus d'une dizaine d'années (Harmonia Mundi). D'une écriture légère et virtuose, ces pièces font appel à un effectif réduit, où l'essentiel se ramène à un impressionnant dialogue entre la voix et le martial instrument.

  • Imprononçable !
    31
    déc
    2008
    Imprononçable !

    Saluons d'abord l'audace du label Etcetera, relativement peu connu en France, et qui a osé l'improbable parution d'un double CD avec fourreau, à la facture soignée et sobre, qu'orne le nom totalement imprononçable d' Hieronymus Lauweryn van Watervliet (ca. 1505) (sic).