Close

  • Plorans ploravit
    20
    avr
    2013
    Plorans ploravit

    Nous voici confronté à un exercice désagréable, qui est celui d’exprimer notre déception devant cette nouvelle réalisation du label Hérisson, aux choix artistiques que nous avons pourtant souvent soutenus.

  • A quand le passage sur instruments baroques ?

    Voici le retour de Pasticcio Barocco pour ce cinquième opus du label Hérissons, dédié à l'un des sommet de la musique pour hautbois et basson, avec ces sonates en trio de Zelenka d'une virtuosité et d'une inventivité admirables. L'ensemble signe ici assez clairement l'un de ses meilleurs enregistrements...

  • L’élégance du hérisson ?

    Après la lecture de caméléon virevoltant de Bertrand Cuiller (Alpha) que nous avons récemment chroniquée, Mathieu Dupouy, musicien et fondateur du label Hérissons, nous propose en guise de quatrième parution un récital également consacré aux Sonates de Domenico Scarlatti, ces quelques 600 essercizi (esercizi en italien actuel pour répondre à des remarques d'orthographe de nos lecteurs) sans prétention mais si jouissifs destinés à la princesse Maria Barbara du Portugal.

  • Sage comme une image

    Le 3ème volume de le nouvelle collection du label Hérissons Prod. s'illustre par sa jaquette très artistique, avec l'énigme de cette sandale en noir et blanc posée sur les pavés. Hélas, l'enregistrement manque justement du mystère et du contraste de la photographie de sa jaquette, en dépit du talent certain des artistes rassemblés.