Close

  • Une demi-lune
    16
    sept
    2013
    Une demi-lune

    Voici un enregistrement charmant et charmeur, mais souvent encore vert. L'ingrate tâche de la critique discographique est souvent empreinte de ces instants d'archéologie, où récupérant triomphalement un boîtier poussiéreux sur une étagère surchargée de bibelots, la journaliste s'exclame l'œil brillant, et le stylo au poing...

  • L’éclat et la franchise

    Avec Joseph Haydn, nous quittons notre chère esthétique baroque pour entrer en plein dans l’ère de la musique classique. Cette incursion en terre étrangère sera pour la Muse l’occasion de s’intéresser à un compositeur brillant, poly-instrumentiste et fécond en œuvres de tous genres.

  • A la claire fontaine

    En 2010 paraissait la première partie de ce qui constitue désormais l'intégrale du recueil des Fontana d'Israël de Schein (1623), passionnants motets à l'écriture incroyablement riche, entre écriture polyphonique verticale encore issue du leg de Lassus, langage madrigalesque et modernité concertante.

  • “A la manière d’une invention italienne”

    Après une exploration heureuse du délicat Charles Levens, Michel Laplénie et Sagittarius reviennent à leurs amours premières, la musique allemande du début du XVIIe (rappelons que le nom de l’ensemble vient de la latinisation de Schütz), avec le plus méconnu des trois S de la musique allemande (Schütz, Schein et Scheidt).

  • Publié dans : CD / DVD - Critiques - Récital
    Triste désert qui nous perce jusques au fond du cœur

    Le point de départ de ce programme, déjà donné en concert par l’ensemble Les Meslanges, notamment au Festival Musiques à la Chabotterie, pourrait être tout à fait intéressant : tenter de restituer en musique l’ambiance des salons des courtisanes et précieuses du dix-septième siècle.

  • Levens se lève
    25
    juil
    2008
    Levens se lève

    25 octobre 1722. Le jeune arrière-petit-fils de Louis XIV, qui n'a pas encore 13 ans, est couronné à Reims. L'événement est naturellement célébré à travers le royaume. C'est donc à grand coup de volées de cloches et de Te Deum que le peuple de France fête son nouveau Roi.