Close

  • Publié dans : Articles - Dossiers
    Grand Tour et petits détours : Les Jardins de Bomarzo (Latium, Italie)

    La narration des pérégrinations italiennes est un genre en soit, qui du Journal de Voyage de Michel de Montaigne (1581) au magnifique Voyage du Condottiere d'André Suares (1932) donna une longue suite de pages cultivées et brillantes, ou plus tristement cultivées, ennuyeuses et antisémites, à l'exemple des Sensations d'Italie de Paul Bourget (1891). Si les XVIIIe et XIXe siècles constituent un âge d'or des récits sur ce passage obligé de la noblesse et de la bourgeoisie européenne, il semble qu'aucun de ces auteurs ne décrive le joyau sculptural et le défi à la raison constitué par les jardins de Bomarzo.