Close

  • Publié dans : Concerts - Critiques
    « As with rosy steps the morn, Advancing, drives the shades of night (…) »

    Theodora est l'un des oratorios tardifs de Haendel. Créé en 1750, il ne connut qu'un succès d'estime auprès du public londonien, avec 3 représentations. Pourtant, de même qu'avec l'ultime Jephta, cette œuvre, à la fois directe et tendre, compte parmi les plus belles du compositeur, visiblement inspiré par cette trame pourtant d'une désarmante simplicité dû à un Révérend Morell à la plume un brin indigeste.

  • Publié dans : Concerts - Critiques - Festivals
    La dynamique des tubes

    Lyon est une ville charmante, une sorte de petite Italie entre deux fleuves, et parmi les grandes attractions de cette métropole se trouve l’imposante masse de l’opéra. Avant elle aurait pu être une belle maison aux allures bourgeoises, tendue de soie et de velours, mais désormais elle ressemble à ces dames des villes qui s’habillent d’extravagances modernes...