Close

  • Publié dans : Concerts - Critiques
    Avec des marionnettes (Les Indes Galantes , Les Paladins, Corréas – Reims, 19 décembre 2014)

    En cette année du 250e anniversaire de la mort de Rameau, les mélomanes baroqueux ont pu assister à de nombreux spectacles et concerts, avec un certain nombre de recréations et d’adaptations en tous genres : Les Fêtes de l’Hymen et de l’Amour, La Naissance d’Osiris, Daphnis & Eglé, La Belle-mère amoureuse, Le Temple de la Gloire…

  • Nocturnes attraits

    Les leçons de ténèbres exercent une véritable fascination sur l’amateur de musique baroque. Peut-être en premier lieu à cause de leur mystérieux nom — plus si mystérieux si l’on rapproche leçon de lecture : il ne s’agit au fond que de lectures (religieuses) faites dans l’obscurité.

  • Publié dans : CD / DVD - Critiques - Récital
    La Guirlande de mai (Le Triomphe de l’Amour, Piau, Corréas, Les Paladins – Naïve)

    Depuis la redécouverte du baroque français, les projets et les orchestres se sont multipliés, poursuivant les incessantes découvertes. Parmi les voix de la troupe pionnière des Arts Florissants se distinguèrent l’aérienne Sandrine Piau et la basse élégante de Jérôme Correas.

  • Publié dans : Dossiers - Interviews
    Entretien avec Jérôme Correas, directeur musical des Paladins

    Entretien avec Jérôme Correas, directeur musical des Paladins, autour du L'Egisto de Marco Marazzoli & Virgilio Mazzocchi. Parmi nos bonnes résolutions pour 2012 figure celle d'exhumer les interviews inédites. Il ne s'agit pas ici de se livrer à des mémoires d'outre-tombe, en ressuscitant la parole d'artistes disparus, à la manière de cet entretien de Pasolini, donné 3 jours avant sa mort, et que son traducteur suédois a retrouvé et fait publier dans l'Espresso en décembre dernier...

  • Publié dans : Dossiers - Interviews
    Entretien avec Jérôme Corréas, directeur musical des Paladins

    Entretien avec Jérôme Corréas, directeur musical des Paladins, autour du Couronnement de Poppée de Monteverdi. L'année 2010 a décidément bien débuté, avec un Couronnement de Poppée théâtral et sensible créé à Saint-Denis dont nous vous avions rendu-compte le mois dernier. Jérôme Corréas, claveciniste, chanteur et chef intrépides des Paladins, a accepté de répondre à nos multiples interrogations, autour de l'irrésistible ascension de l'intrigante, ultime et complexe opéra d'un Monteverdi vieillissant qui disparaîtra un an après...