Close

  • Publié dans : CD / DVD - Critiques - Récital
    Un Hamburger qui se déguste

    Bernhard et Herwich sont pour nous deux parfaits inconnus, et cet opus original consacré à la musique religieuse et instrumentale vers 1652 risque hélas fort de passer inaperçu dans les bacs des disquaires...

  • Un peu, beaucoup, passionnément

    Juillet-Août 2009. 12 cycles de cantates, 46 passions... Pourtant, la postérité n'aura retenu de Telemann que laTafelmusik d'une joliesse décorative un peu versaillaise, comme si l'on réduisait Bach à ses Ouvertures. Et alors que s'amoncellent pour notre plus grand bonheur les intégrales de cantates de Bach, l'énorme leg des quelques 1400 cantates télémaniennes (TVWV 02:01 à TVWV 15:27 en comptant les sérénades et cantates profanes) reste encore à (re)découvrir.