Close

  • Un profane divin !

    Février 2010. Une jaquette comme les autres. Photographe professionnel, beaux contrastes, Carmignola au premier plan, un Concerto italiano couleur terre de sienne inscrit dans une police moderne et ronde, qui ignore les empattements, les pleins et les déliés, les majuscules. Encore un superbe disque de Vivaldi, pense t-on mentalement, la joie et un je-ne-sais-quoi de blasé s'affrontant l'un l'autre l'espace d'un instant.