Close

  • Publié dans : Articles - Dossiers
    L'Opéra Garnier : Maison hantée par la Musique & les Arts

    Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, le Palais Garnier - du nom de son génial architecte - ne laisse personne indifférent depuis son inauguration en 1867[i]. Ce n’est pas sans raisons si ce lieu fascinant et mystérieux, dont aucune partie ne fut laissée au hasard, fut un formidable décor pour le Fantôme du roman de Gaston Leroux. Conçu comme le Temple national de la Musique et de la Danse, ce monument imposant, offrant à la vue des Parisiens et des touristes quantité de dorures et d’ornementations, marque un tournant dans l’histoire de l’architecture et du décor français...