Close

  • Une once de déception

    Depuis ses tout premiers enregistrements, la Rêveuse n'a cessé de nous enchanter. Avec infiniment de finesse, de recherche et d'élégance, l'ensemble propose à chaque fois de véritables bijoux, résultats d'un travail minutieux et scrupuleux, au plus proche de la musique vraie.

  • Enchantement et plénitude nordiques

    Pour sa troisième parution discographique, l’ensemble La Rêveuse a choisi de s’orienter, après deux disques remarqués consacrés au XVIIe siècle anglais dont l'un consacré à des airs de Purcell (Mirare), vers leurs contemporains allemands. On y découvre en effet des sonates en quatuor de deux grands maîtres du Nord : Buxtehude de Lübeck et Reincken d’Hambourg.

  • Poésie de la musique, musicalité du verbe

    Cyrano de Bergerac, personnage mythique à cause d’un drame du XIXème siècle, auteur génial dont les textes sont aujourd’hui bien oubliés – qui connaît aujourd’hui sa comédie Le Pédant joué ? Tout au plus ces deux voyages imaginaires dans ce qu’on appellerait de nos jours l’espace sont-ils connus des universitaires et de quelques happy few.