Close

  • « Sweet England »

    A une époque où le timbre de contre-ténor faisait l'objet de moqueries ou au mieux d'une attention curieuse et polie, Alfred Deller ressuscita les bonnes vieilles ballades élisabéthaines, dont l'influence sur la musique anglaise continue jusqu'à aujourd'hui à se faire sentir.

  • Pas une ride !
    31
    déc
    2006
    Pas une ride !

    Musique à la Cour de Leopold Ier Oeuvres de Johann Joseph Fux, Heinrich Ignaz Franz von Biber, Johann Heinrich Schmelzer et Giovanni Legrenzi. Concentus Musicus, dir. Nikolaus Harnoncourt  Vanguard Classics, enr. 1966 re-ed 2006. 1966, et un Concentus Musicus Wien qui ne s’appelle pas encore comme cela. Un vieux 33-tour oublié, rempli de compositeurs oubliés. Même aujourd’hui, si Biber a resurgi de façon spectaculaire, il n’en est pas de même de Fux […]